Il trace un cercle parfait à la main

 

Au début était le Tableau.

Il était noir et attendait le cercle.

L’homme s’approcha du tableau.

D’un geste rapide il traça le cercle.

Ainsi le cercle fut.

Parfait.
Son nom ?
Alexander Overwijk.

jmfre

Share
Published by
jmfre

Recent Posts

Mes chansons

Ces chansons dont je suis l'auteur sont libres de droit suivant les conditions que vous…

3 ans ago

里心 Satogokoro

Un moment de création studieuse entre deux personnes qui ne se connaissent pas : un…

3 ans ago

Florence Foster Jenkins massacre Mozart

Des années que je cherchais un enregistrement de cette soprano. J’en profite pour lancer un…

3 ans ago

Signé Brigitte

Chanson écrite à Nice en 1979

3 ans ago

Hot-Dog

Hot Dog Pendue par les oreilles aux écouteurs d'un walkman La concierge gazouille qu'elle veut…

3 ans ago

Des nouvelles de la terre

Des nouvelles de la terre Qu'est-ce qui nous tient Qu'est-ce qui nous amène à être…

3 ans ago