Hot-Dog

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Hot Dog

  •     Hot-Dog

Pendue par les oreilles aux écouteurs d’un walkman
La concierge gazouille qu’elle veut bien avouer
Ou est-ce qu’elle à planqué le flingos et les RayBan
Du tueur professionnel qui est son voisin de palier

Mais il est parfaitement sourd il ne comprend rien à rien
Il lui dit “parle concierge ou bien je fais cuire ton chien”

Hot-dog       Hot-Dog

A fond dans le walk man y a le Roulio Compresseur
Qui chante en se touchant l’amour qu’il a pour sa sœur
C’est vrai que c’est touchant vu les obsessions de la frangine
Elle s’appelle Rose, on l’a surnommé l’épine
Le mou bourré de mots la concierge crie “Banco !”
Pendant que le tueur cavale après le cabot

Hot-dog     Hot-Dog

En sifflant sur un pied le pont de la rivière Kwaï
Le tueur se tient le jonc pendant que le chien se taille
Muni d’un annuaire il plonge sur le téléphone
Il appelle un curé qui squatte près de la Sorbonne
V’la le chien dans le four ficelé comme un rôti
Le tueur en ricanant fout l’thermostat au maxi

Hot-Dog (l’obsession)     Hot-Dog(l’obsession)

Le curé c’est Zorro il est tout de noir vêtu
Il traverse la fenêtre sur sa Yam 750
Et délivre le chien qui n’est pas cuit, mais plus cru
Le diable de tueur se déguise en sa tante
On entend des sirènes qui s’ramènent à toute vapeur
Et l’on voit débarquer un escadron de facteurs
Hot-Dog      Hot-Dog

 

Jean-Michel FREDERIC
Prenez soin de vous. Le futur a besoin de toutes vos compétences

(Paroles et mélodies : Jean-Michel FREDERIC)
Les chansons dont je suis l’auteur sont libres de droit suivant les conditions que vous trouverez ici.

Fermer le menu